Prix littéraire : la machine Goncourt

Livres hebdo 30/08/2019

A la veille de la première sélection du grand prix les académiciens Goncourt ont repensé leurs multiples activités. Outre leurs déjeuners mensuels et l’attribution de divers prix, ils gèrent leur patrimoine immobilier et étendent leur influence en implantant leur marque à l’étranger et en professionnalisant leur communication.

Dans l’histoire du Goncourt, on se souviendra de moi comme du président de l’immobilier ! » s’exclame, facétieux, Bernard Pivot, rencontré un après-midi caniculaire du mois de juin, à Paris. Depuis 2014 à la tête du jury de la plus prestigieuse des récompenses littéraires françaises, il a supervisé en ce début d’été les travaux de rénovation en cours chez Drouant.

https://www.livreshebdo.fr/article/la-machine-goncourt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :